Sélectionner une page
Des clefs pour la lecture de la Bible

Comme chrétiens, nous ne sommes pas dépourvus d’inspiration. Nous savons comment la Parole Biblique a été au cours de l’histoire un ferment de réconciliation et de libération. Cependant, il y a eu parfois des faux sens et des contresens, avec les abus et les malheurs qui en sont résultés. Aussi, pour trouver la bonne direction, il faut allier un cœur ouvert et une saine intelligence (2). Frédéric de Coninck nous entraîne dans cette direction. Il ne nous ouvre pas seulement à la vision d’une humanité selon l’amour et la justice de Dieu. Il nous apporte aussi des principes d’intelligibilité pour interpréter les Ecritures et en tirer une inspiration pour notre action dans la société d’aujourd’hui. Quelles sont les clefs de lecture qui nous sont ainsi proposées ?

Frédéric de Coninck nous montre comment « la Bible nous révèle un Dieu qui a choisi de s’incarner dans une succession de contextes culturels, sociaux et politiques différents. Jamais Dieu ne rejette en bloc un système. Toujours il le critique de l’intérieur. Toujours il sait rejoindre les hommes là où ils sont, avec leurs questions, leurs espoirs et leurs attentes.
Ceci nous impose déjà de lire la société actuelle d’une manière plus nuancée et de nous garder des jugements globaux. Mais cela nous impose également de comprendre comment Dieu a parlé aux sociétés d’autrefois, en fonction de leur contexte. Dieu ne change pas. Il est le même hier, aujourd’hui et pour toujours. Mais que veut-on dire par là dans un monde qui change ? Ce qui demeure, en fait, est l’amour de Dieu. Dieu ne change pas, au sens qu’il reste fidèle à son amour, à ses promesses, à ses alliances. Il faut donc chercher la permanence du côté de son amour, donc du coté du relationnel… Si nous comprenons comme Dieu a interpellé le monde d’autrefois, nous comprendrons comment Dieu interpelle le monde d’aujourd’hui. Il nous faut alors faire un travail d’allers et retours incessants, d’hier à aujourd’hui : comprendre le monde d’hier, puis comprendre le monde d’aujourd’hui, chercher des analogies entre eux et traduire le message biblique en fonction des enjeux actuels » (p. 6) (3).

Share This