EN CE MOMENT

Un été avec Cynthia Fleury

Cynthia Fleury, directrice de la chaire de philosophie à l’Hopital Saint Anne à Paris

« Pour réarmer les désirs de chacun alors que nous sommes dans des situations à la fois d’effondrement, de fatigue, de déplacement, de découragement, il fallait dire: « Mais ça suffit, ça suffit. » Le silence, l’horizon, la santé physique et psychique sont autant de bien à défendre. Ce qu’on ne peut voler est une clé du bonheur.

Le silence, le temps long ou encore la vue…: https://youtu.be/EJpkyrsk9IU

lire plus

Un été orageux

Comment ne pas envisager notre présent et notre avenir de croyants en Christ, sans être bouleversé, en communion avec Lui, par les malheurs qui atteignent aujourd’hui notre humanité. Un empire de mensonge apparaît. En Ukraine, la guerre massacre des populations et ravage des villes. La famine est à nouveau évoquée. L’épidémie n’est pas sans répliques. Et là, soudain, la vie des femmes les plus fragiles est menacée. Scandale, parfois des Églises sont associées aux forces du mal.

« D’où nous viendra le secours ? Le secours nous vient de l’Éternel » (psaume 121). Le passé ne commande pas entièrement le présent. La promesse est là. Dieu sera tout en tous (1 Cor 15.28). La grâce de Dieu remplit notre avenir et éveille notre présent. Aujourd’hui, l’Esprit est à l’œuvre, à nous d’en reconnaître les marques ! Et c’est à chaque fois ce que nous essayons de faire dans les News et les revues de presse de Témoins.

Si telle Église, jusque il y a peu dominante et dominatrice, cherche à sortir de ce contre témoignage, sa situation se dégrade est en passe de s’abimer. La sociologue, Danièle Hervieu-Léger, si écoutée sur ce site, envisage le risque d’implosion. Et elle esquisse une nouvelle configuration : une Eglise en terme de diaspora, déjà en germe dans l’éclosion de tant de groupes de partage et de prière, comme de petites communautés. N’est-ce pas là aussi une pratique de vie chrétienne expérimentée par Jean Lavoué ? En même temps, l’Esprit nous ramène à une vision de la foi, telle qu’elle est apparue dans toute sa fraicheur et telle qu’elle répond aujourd’hui à notre aspiration de fraternité et de vérité expérientielle et à une prise de conscience d’un nouveau monde en gestation dans une dimension écologique. C’est bien là la recherche de Jean Lavoué et celle que vient rapporter Pierre LeBel dans son article sur la théologie autochtone au Canada, une émergence d’un nouveau paradigme. C’est une nouvelle respiration. Par ailleurs, s’esquisse sur notre site une reprise de méditations plurielles. Et toujours une expression de vécu : Diane de Souza nous rapporte l’expérience d’une présence humaine à l’approche de la mort : Etre là tout simplement…

L’article de Guy Aurenche sur le nouvel usage d’une communication internet par la communauté de Saint Merry, toujours innovante, témoigne d’une innovation qui se révèle très pertinente. Danièle Hervieu-Léger a montré dans son livre les possibles effets libératoires de cette communication. Cherchons le meilleur plutôt que le pire dans les medias. A cet égard, David Gonzalez évoque le retentissement du message si porteur de la série : The Chosen, un nouveau regard qui touche et rencontre tant d’aspirations.

David Gonzalez éclaire également pour nous des événement de la vie culturelle. La série Miss Marvel nous apparaît comme un phénomène à l’échelle d’un nouveau monde dans une dimension internationale et interreligieuse.

lire plus

Itinéraire d’un sociologue des religions : Jean-Paul Willaime

Jean-Paul WillaimeEnseignement pour les chercheurs et éclairage pour tous

Jean-Paul Willaime est bien connu à de nombreux titres : sociologue des religions, universitaire, expert en connaissance du protestantisme et, à ce titre un conseiller écouté. Or, son autobiographie vient de paraitre sous la forme d’entretiens avec un collègue chercheur, Martin Meunier. Ce livre va retenir l’attention de la communauté scientifique, car, comme l’évoque le préfacier : « Jean-Paul Willaime a une place centrale dans le champs des sciences sociales des religions. Son statut même – il avait été directeur du groupe : Sociétés, Religions, Laïcités (GSLR) et président de la Société internationale de sociologie des religions (SISR) – imposait un retour sur son œuvre d’autant qu’elle était reçue désormais, ce qui n’est pas si fréquent pour un auteur français, par la communauté internationale » (p 9). Pouvoir suivre l’itinéraire d’un chercheur est toujours précieux. Car, en situant le contexte de son parcours, on comprend mieux les racines profondes de sa motivation et de son engagement, pourquoi et comment il a abordé telle ou telle question, en quoi il s’inscrit dans un tissu de relations, dans un courant de pensée. Et, parce qu’une telle rétrospective élargit en quelque sorte notre vision sur son œuvre. C’est bien le cas ici.

lire plus

L’art de méditer, une collection des Éditions Émpreinte innovante

Jean Hassenforder : Comment est né ce projet?

David Gonzalez : « L’art de méditer », la nouvelle collection proposée aux Éditions Empreinte temps présent, est née de l’envie d’innover dans le domaine de l’édition, partagé avec Denis Guillaume. Nous avons travaillé durant un peu plus d’un an sur des anthologies de grands auteurs, à partir du désir commun de rejoindre une nouvelle génération de lecteurs, de plus en plus habituée aux textes courts des réseaux sociaux. Deux autres manuscrits, de Jean Hassenforder et de Bernard Lamy, nous ont été confiés pour ce projet. La collection remet au goût du jour des classiques du christianisme avec une approche novatrice.

JH : Quels sont les objectifs de cette collection?

DG : Ce sont les mêmes « objectifs » que ceux des éditions des Cent meilleurs poèmes de la langue française ou des Mauvaises pensées choisies de Nietzsch.

Dans chaque livre, vous trouverez un commentateur qui ne vous abandonne pas, qui vous équipe pour la journée, vous offre le petit noir du matin et la camomille du soir, un paquetage de campagne où il a glissé ce qui stimulera votre esprit, et tranquillisera votre âme.

lire plus

Les voyages des pirates de l’Île au trésor

Les voyages des pirates de l’Île au trésor, RL Stevenson, RW Emerson et Raphaël Picon*

Le journalisme narratif, ça vous parle ? Ni essais ni documentaires, ces textes sont à la croisée du journalisme et du récit personnel, du sublime et de l’ordinaire. Nous avons sélectionné trois objets littéraires passionnants, et qui de par leur narration inédite apportent un regard neuf sur le monde.

Cette chronique de livres traite de « non-fiction », de philosophie et de voyages littéraires

lire plus

Tous les articles

Share This