Au commencement était la méditation

L’auteur a consacré deux heures par jour pendant dix ans à préparer ce qui est devenu un Nouveau Testament pour tous en deux volumes de sept cent pages. « Rendez-vous dans vingt ans pour le commentaire de l’Ancien Testament », plaisantait son éditeur protestant,...