Recherche innovation

Culture Société

Actualités

Galeries

Vie Spiritualité

Qui sommes nous ?
Sélectionner une page
Dans une société en changement rapide, les personnes sont confrontées à de fortes exigences pour exercer leurs activités dans des conditions nouvelles marquées, entre autres, par une demande accrue d’implications relationnelles et un déplacement des points de repère.

Ainsi, dans tous les domaines de l’existence, apparaît le besoin de pouvoir recourir à une aide apportée par des accompagnateurs. Les accompagnateurs eux-mêmes recherchent des lieux de partage et d’entraide. C’est le cas aussi pour les accompagnateurs chrétiens en quête de soutien mutuel et de dialogue pour un meilleur discernement à la lumière de la foi.
Témoins, association chrétienne interconfessionnelle ayant milité pour le développement de la relation d’aide dès le début des années 90, est bien placé pour accueillir et promouvoir des initiatives en ce sens.
C’est pourquoi, à la suite d’une proposition de Marie-Thérèse Plaine, elle même accompagnatrice dans le champ spirituel, nous vous soumettons un projet de création d’un réseau d’accompagnateurs chrétiens. Marie-Thérèse nous présente ici la perspective dans laquelle ce projet s’inscrit.

1 – Pourquoi créer un réseau d’accompagnateurs

L’accompagnement est fondé sur une écoute active, un décentrage de soi, nécessitant que l’accompagnateur garantisse vis-à-vis de l’accompagné une juste distance, et une absence de projection.
Tout accompagnateur est confronté à des situations difficiles (éventuellement parce qu’elles le renvoient à ses propres blessures), déroutantes, voire à des situations d’échec. Il peut lui être précieux de trouver un lieu où il puisse libérer sa propre parole, partager ses interrogations, ses doutes, recevoir à son tour l’écoute, la compréhension sans jugement, l’encouragement, se nourrir du retour d’expérience de ses pairs, et de la Parole de Dieu, en référence à Jésus.
En règle générale, les accompagnateurs sont eux-mêmes accompagnés individuellement. Mais ce n’est pas toujours le cas.

La motivation de la présente démarche est donc double : permettre à l’accompagnateur qui se sent isolé, d’une part de s’enrichir de l’expérience des autres, d’autre part de se poser des questions sur sa propre pratique d’accompagnement chrétien.

2 – A qui est ouvert ce réseau ?

Ce réseau est ouvert d’abord à des personnes, qui, dans le cadre de leur engagement chrétien, exercent de façon régulière une activité d’accompagnement : spirituel, psychologique (relation d’aide), ou pastoral, activité pour laquelle elles ont reçu une formation.

Marie-Thérèse Plaine a également réfléchi aux modalités pratiques de la mise en œuvre de ce réseau et, notamment, la création et le fonctionnement d’un groupe de partage périodique. A ce point, si ce projet vous intéresse, le mieux serait d’entrer directement en contact avec elle, de telle manière que vous puissiez réfléchir ensemble à partir de la note exprimant ses propositions. Vous pouvez prendre contact avec elle en lui écrivant à l’adresse e-mail : plaine.mtherese@wanadoo.fr
Merci pour votre attention et votre participation. Que le Saint Esprit nous guide dans ce projet !

Equipe : Foi et Psychologie Témoins

05 12 2006