Sélectionner une page

Avant qu’une chose paraisse, il faut qu’elle soit en gestation, préparée quelque part. Le visible est la manifestation de l’invisible. Voici la loi de Dieu. C’est même la loi de la foi comme nous le rappelle le chapitre 11 des Hébreux : « La foi est une ferme expression des choses qu’on espère, une démonstration de celles qu’on ne voit pas ». Lorsque je m’exprime, mon expression rend visible ce qui est invisible.

Or ce que vous ne voyez pas, c’est ma pensée. Ma pensée, vous ne pouvez pas la voir tant que je ne l’ai pas exprimée. Et je ne peux pas l’exprimer si je n’en ai pas. C’est parce que j’ai une pensée que je peux l’exprimer. Autrement, je ne peux rien exprimer du tout. Par conséquent, ce qui est visible, ce qui est audible, vient de ce qui est invisible et inaudible. Celui qui fabrique un objet doit déjà le voir dans sa pensée, dans son imagination. On peut dire que certaines choses existent déjà en lui et alors il les exprime, les met en évidence.

« L’invisible ».
Vous avez déjà entendu cette objection, que vous vous êtes peut-être faite à vous-même : on ne peut pas croire en Dieu si on ne le voit pas. Il y a des gens qui ne croient pas en Dieu parce qu’ils ne le voient pas. Ce qui revient à dire : qu’ils voudraient avoir la preuve de la lumière avant d’ouvrir les yeux. Or, Dieu évidemment c’est l’invisible et l’invisible se manifeste d’une manière visible à condition que notre cœur se laisse toucher par la manifestation de Dieu.

Le visible.

La Parole de Dieu est l’expression de l’invisible. Je crois que c’est ce que voulait dire Jean lorsqu’il a commencé son évangile : « Au commencement était la Parole et la Parole était avec Dieu et la Parole était Dieu ». Le Logos, c’est la pensée de Dieu. Elle est au commencement avec Dieu et toute chose a été faite par Elle. Et puis cette Parole s’est manifestée, elle a été incarnée : la Parole s’est faite chair, elle a été rendue visible.

Trésor caché

Jésus s’est efforcé à faire comprendre aux hommes cette vérité du Royaume de Dieu qui est caché. Le Royaume de Dieu est quelque chose qu’il faut découvrir. C’est un trésor à découvrir. Il est dit aussi quelque part dans l’Ecriture que Dieu est un Dieu qui se cache .
Il se cache pour diverses raisons. Il ne peut pas se manifester ouvertement parce que sa créature ne le supporterait pas. Tout simplement, elle ne la comprendrait pas. Mais, s’il se cache, c’est aussi pour se laisser trouver. Cela est une grande chose parce qu’il n’oblige personne à le trouver. Et lorsque Dieu se cache et qu’il faut le découvrir, en même temps, Il se laisse trouver parce qu’il met à l’épreuve la validité de la sincérité.

Vérité dévoilée

Lorsque quelqu’un veut chercher sincèrement par amour pour la vérité, il découvre si vraiment il l’aime et la cherche de tout son cœur.
Cette sincérité, cette honnêteté, ce désir de trouver la vérité s’appuient sur une promesse de Dieu, définie par Jésus de cette manière : « celui qui cherche trouve » (Matthieu 7, 7-11). C’est aussi la parole des prophètes où il est rappelé dans le livre de Jérémie : « Si tu me cherches de tout ton cœur, je me laisserai trouver par toi » (Jér. 39, 11-14).

Samuel Guilhot

Texte paru dans le magazine Témoins, mai 1989, p.3

Share This