Recherche innovation

Culture Société

Actualités

Galeries

Vie Spiritualité

Qui sommes nous ?
Sélectionner une page

Cette 3ème Université d’été consacrée à la relation d’aide s’inscrit dans un processus qui s’est développé au cours des vingt dernières années. En France, durant cette période, la relation d’aide a émergé, puis a grandi dans les milieux chrétiens. En réponse à des besoins considérables, ce courant innovant est parvenu à affronter les incompréhensions et à développer des pratiques nouvelles fondées sur une complémentarité entre approche psychologique et éclairage spirituel.

Au long de son histoire, Témoins a soutenu ce processus comme en témoignent les articles parus dans le magazine et notamment le numéro spécial paru en octobre 1996 : « Foi et psychologie. Chemins de libération » (1).

A partir de 2006, l’organisation d’universités d’été consacrées à la relation d’aide chrétienne, marque une étape nouvelle. En permettant la convergence des experts et des praticiens, en déclinant les savoirs et les pratiques, elle donne une assise à ce courant et en accroît la visibilité.
« Le cycle d’universités d’été de la relation d’aide d’Empreinte Formation a débuté en 2006 avec le thème de « l’émergence du sujet » et de l’apport de la relation d’aide à ce processus. Ce n’est, en effet, que lorsqu’il est « vu », « écouté », « entendu » que l’individu prend conscience de son vécu et de ses souffrances et qu’il est en mesure d’entreprendre le chemin de la connaissance de soi, ce qui constitue son identité. La deuxième université d’été en 2008 avait pour titre : « La construction de l’individu » et développait les différentes manières d’accéder à l’individuation».

On trouvera sur ce site deux articles mettant en perspective l’apparition de ces universités et marquant leur contribution à l’avancée du mouvement :** Lire : « Relation d’aide : un événement significatif » ** et  ** Lire : « Le courant chrétien de la relation d’aide » ** .

Cette année, du lundi 23 août au mercredi 25 août 2010, à Valpré (Lyon), une troisième université d’été abordera le thème de « l’individu et du groupe » : « Il convient à présent de permettre à la personne d’accéder à l’autonomie et de trouver sa juste place dans le groupe. La relation d’aide sera notre fil conducteur pour comprendre le processus en jeu ».
Comme précédemment, cette université est un lieu de rencontre,    destinée à un vaste public : praticiens en relation d’aide, personnes en formation, personnes intéressées par les liens entre psychologie et foi, travailleurs sociaux, personnel soignant, pasteurs, prêtres.
A côté des interventions en plénière, une large place est donnée aux ateliers dans une grande variété de propositions (8 au total), ainsi : « L’anorexie spirituelle : approche systémique de la vie communautaire » (Bernard Bally) ; « Le coaching ou comment découvrir nos talents fondamentaux » (Roselyne Fayard) ; « Moi, nous et le virtuel ». Comment entrons-nous en relation via les objets virtuels créés par les nouvelles technologies » (Henry Gros) ; « L’accompagnement spirituel » (Louis Schweitzer »…
Un regard sur la liste des intervenants en fait apparaître la qualité et la variété. Cette université rassemble des compétences en provenance de différents horizons professionnels, confessionnels et nationaux. Sur ce dernier point, on note par exemple la présence de Jean Monbourquette, titulaire de nombreux diplômes nord-américains, professeur à l’Institut de pastorale à l’Université Saint Paul à Ottawa, auteur de nombreux livres parus en français.
On trouvera toutes les informations sur le déroulement de cette université et les conditions d’inscription : ** Voir ces documents **
Nous sommes invités à participer à cette avancée.

Jean Hassenforder

(1) Foi et psychologie. Chemin de libération. Témoins, Numéro spécial, octobre-décembre 2006 : contributions d’acteurs pionniers de ce courant comme Jacques et Claire Poujol et Simone Pacot ; témoignages de chrétiens ayant expérimenté l’apport de ces nouvelles formations..