Une leçon de care, un petit miracle grand public

« Tu dois voir The Chosen. C’est incroyable, hyper moderne et fidèle à l’évangile ! » Deux semaines plus tard je pleurais à chaque épisode. « Le jeu des acteurs, la narration… c’est crédible et c’est excellement fait », dit l’un. « C’est une série qui m’a fait voir le Christ comme jamais », dit l’autre. Jésus charmant, intelligent, profond? Et vous, avez-vous vu « The Chosen »?

C’est l’Évangile selon « This is us (https://youtu.be/FRmqKqjAVlM Cf. https://fr.wikipedia.org/wiki/This_Is_Us), « notre vie », c’est-à-dire une leçon de care*, une prise en compte de nos sanglots et des voix étouffées au cœur de la société:
Un pêcheur charismatique – Pierre – qui croule sous les dettes. Une femme hantée par ses démons, Marie, une autre par ses ex – la Samaritaine. Le jeune collecteur d’impôts Matthieu – au symptôme d’Aspergen – mis au ban de la société. Le chef religieux Nicodème qui remet en question les traditions de sa foi, mais pas son mode de vie si facilement».
C’est Jésus à travers les yeux de ceux qui l’ont connu.
Le réalisme de This Is Us est là, dans ce rapport individuel à la réalité sociale. Avec son puissant effet de consolation.
Conclusion du créateur: « La série montre un Jésus humain qui n’a jamais été vu auparavant : chaleureux, humouristique, invitant. Et si irrésistiblement divin qu’on comprend pourquoi les gens abandonnent tout pour le suivre ».

Accessible à un public moderne: « S’attachant à nous présenter la vie de Jésus, la narration de la série pourra étonner, voire même déstabiliser le spectateur, dans le sens où Jésus n’y est pas le protagoniste principal : le texte des évangiles sera en effet amené au public par le biais des personnages secondaires qui croiseront sa route ». C’est un récit choral
(https://fr.wikipedia.org/wiki/Film_choral) : « Cependant, tout le « contexte » créé à l’occasion de la série, qu’il soit biblique ou historique, est avant tout destiné à soutenir et à mettre en évidence l’intention des Écritures. L’idée n’est donc pas de « dénaturer », mais de combler certains vides et certaines ellipses afin de créer une histoire adaptée au format de la série TV, de mettre en place des enjeux narratifs et de construire des personnages allant un peu au-delà de leurs portraits présentés dans les Évangiles. Et le fait est que The Chosen opère ces modifications de façon subtile et intelligente, au point que l’on en vienne à se dire que les Évangiles n’ont jamais été aussi accessibles à un public moderne ». (critique-film.fr) Une christologie attachante toute en finesse.

 

The Chosen sur la plateforme Canal+ série: https://www.canalplus.com/series/the-chosen/h/17635387_50254
La bande annonce en français: https://youtu.be/s_Sjth59HiA
Le site: https://thechosen.fr
Le roman tiré de la série: https://www.thechosenlelivre.com, « Je t’ai appelé par ton nom », écrit par l’auteur de best-seller Jerry B. Jenkins.
SAJE Distribution permet de découvrir les huit épisodes de la première saison de The Chosen au cœur d’un coffret de 3 DVD qui permet à ceux l’ayant loupé sur C8 et Canal + Séries de rattraper leur retard: https://www.sajedistribution.com/film/the-chosen.html
Sur l’application The Chosen (Angel studio) sur laquelle le film est disponible gratuitement, la série a déjà eu plus de 350 millions de vues: https://watch.angelstudios.com/thechosen

Côté critique: « la série créée par Dallas Jenkins était déjà un immense succès, puisque sur le site de référence IMDb, The Chosen affiche d’ailleurs la note assez surréaliste de 9,6/10, calculée sur la base de plus de 24.000 votes de croyants du monde entier », d’après la critique du film sur la base de la saison 1: https://www.critique-film.fr/test-dvd-the-chosen-saison-1/
Présentation: « Des épisodes hauts en couleurs », précise la critique, un « impact mondial » (la série est soutitrée en 60 langues, et doublée en 11), une « mobilisation historique » (le plus grand financement participatif de l’histoire des séries, toujours en cours ici : https://watch.angelstudios.com/thechosen/pif

Info Chrétienne
« The Chosen », la série événement sur la vie de Jésus qui touche aussi les non-croyants… :
https://www.infochretienne.com/the-chosen-la-serie-evenement-sur-la-vie-de-jesus-qui-touche-aussi-les-non-croyants/

Aleteia
« The Chosen », la série qui cartonne dans le monde entier débarque sur C8

https://fr.aleteia.org/2021/10/26/the-chosen-la-serie-sur-jesus-qui-cartonne-dans-le-monde-entier/
Avec “The Chosen”, l’Évangile est porté à l’écran sous forme de série pour la toute première fois. Financée par le don des spectateurs et distribuée en dehors des plateformes traditionnelles, la série cumule les millions de vues et les records. La première saison sera diffusée en prime time sur C8 et Mycanal.fr les 20 et 27 décembre. Mais à quoi tient le succès de la série devenue phénomène ?

Sébastien Fath
La série propose une offre fraternelle, compassionnelle, transformationnelle et transconfessionnelle.

La francophonie découvre la série « The Chosen »

Famille chrétienne
https://www.famillechretienne.fr/37195/article/chosen-la-serie-sur-jesus-qui-fait-un-carton-planetaire
« The Chosen », la série sur Jésus qui fait un carton planétaire. La série américaine « The Chosen », retraçant la vie de Jésus, connait un envol spectaculaire depuis son lancement en 2017. Les deux premières saisons ont été vues près de 270 millions de fois et traduites dans 50 langues. La version française est diffusée les 20 et 27 décembre sur C8 en prime time.

The Christian Post
‘The Chosen’ creator Dallas Jenkins shares how God is using hit series to ‘break down barriers’
https://www.christianpost.com/news/god-is-using-the-chosen-to-break-down-barriers-says-creator.html

Revue de presse DG

* « Pour Pascale Molinier, Sandra Laugier et Patricia Paperman, en 2009, ce terme est à la fois un verbe d’action qui signifie « s’occuper de », « faire attention », « prendre soin », « se soucier de » et un substantif qui pourrait selon les contextes être rendu en français par soin, attention, sollicitude, concernement (1). Dans son étymologie on retrouve caru, cearu qui signifie soins, souffrance, douleur, chagrin, mais aussi « to cure qui vient du mot latin curare qui signifie to care for, take care for » (2). Dans le dictionnaire de l’Académie de Médecine 2015, il est défini en « soins n.m.pl., en médecine, ensemble des mesures et actes visant à faire bénéficier une personne des moyens de diagnostic et de traitement lui permettant d’améliorer et de maintenir sa santé physique et mentale ». Ainsi, le mot français de « soins » ne comprendrait que certains aspects du care, à savoir agir contre ce qui nuit à la santé de chacun. »: https://www.cairn.info/revue-recherche-en-soins-infirmiers-2015-3-page-7.htm

 

Share This