Recherche innovation

Culture Société

Actualités

Galeries

Vie Spiritualité

Qui sommes nous ?
Sélectionner une page

Session 5 et 6 février 2007 à Paris

A une époque marquée par l’unification du monde, L’Eglise s’internationalise et change de visage. En France, là ou « l’autonomie croyante » peut s’affirmer, en permettant la prise en compte et la mise en valeur des dons et des talents de chaque croyant, on constate un mouvement vers une reconnaissance de la diversité culturelle de l’Eglise. Comme Jean-Claude Girondin l’a exprimé dans un article déjà paru dans cette rubrique : actualités : « A l’heure des banlieues ! L’émergence d’un christianisme interculturel », c’est un appel à respecter les cultures minoritaires et, en même temps, à bénéficier de leurs apports, par exemple la convivialité africaine. La thèse de doctorat sur la participation des chrétiens antillais aux Eglises protestantes évangéliques, réalisée par Jean-Claude Girondin, est un travail de référence (voir sur ce site : recherche, enquête : religion, ethnicité et intégration parmi les protestants évangéliques de la région parisienne).

Le 5 et 6 avril 2000, une équipe animée par André Pownal, chercheur et professeur de théologie pratique, avait organisé une fructueuse rencontre sur le thème : l’Eglise et la ville. Aujourd’hui, on retrouve la même inspiration dans une nouvelle rencontre organisée par le Département de missiologie urbaine de l’Institut Biblique de Nogent et l’association : Initiatives Urbaines Chrétiennes. Ainsi donc aura lieu, les lundi et mardi 5 et 6 février 2007 à Paris, une consultation sur le thème : Vivre la diversité culturelle de l’Eglise. Cette rencontre est ouverte à l’ensemble des responsables des Eglises évangéliques de la région parisienne ainsi qu’à des observateurs d’autres villes et d’autres Eglises. Cette session comprendra des moments conviviaux à l’aune des différentes cultures, des ateliers et de grandes conférences comme : Vivre la diversité culturelle de l’Eglise (Jacques Buchhold). Esclavage et colonisation . Quel héritage pour l’avenir ? (Jean-Claude Girondin). Deux modèles de gestion publique de la diversité (Jean-Claude Girondin). Jalons d’une pastorale multiculturelle (Bernard Huck).

Dans la transformation culturelle du paysage religieux en Europe, la sociologue britannique, Grace Davie, a montré la contribution des chrétiens venus d’Afrique et d’Asie (Voir sur ce site la rubrique : recherche, bibliographie : Le christianisme en Europe. Quelles perspectives ?). Les Eglises reconnaissant la diversité culturelle répondent au message de l’Evangile tel qu’il s’est concrétisé dans la vie des premières Eglises du Nouveau Testament. Aujourd’hui, ces Eglises transmettent un message de concorde dans une société en crise. Elles s’inscrivent à l’avant-garde de changement social et culturel. Quelles sont les requêtes pour favoriser le développement de ces Eglises en terme de compréhension des problèmes de l’interculturalité et des savoirs pratiques pour y faire face ? Cette rencontre apparaît ainsi comme un jalon important dans l’évolution des Eglises en France.

Jean Hassenforder 11 12 2006

Contact : theopratique@ibnogent.org