Recherche innovation

Culture Société

Actualités

Galeries

Vie Spiritualité

Qui sommes nous ?
Sélectionner une page

L’Eglise émergente, l’Eglise de demain ?


Un dossier de l’hebdomadaire : Réforme.
Le 22 janvier 2015, Réforme, hebdomadaire protestant réputé, a publié un dossier sur l’Eglise émergente (1). C’est, à notre connaissance, la première contribution importante sur ce thème dans la presse française accessible à un vaste public.  Cette publication nous paraît témoigner d’une conjoncture nouvelle dans laquelle le phénomène de l’Eglise émergente, bien connu dans de nombreux pays occidentaux, particulièrement dans l’espace anglophone, commence à apparaître en France.

Nous-même, à Témoins, et sur ce site, depuis les années 2000, nous présentons et analysons les recherches concernant le développement de l’Eglise émergente à l’échelle internationale (2). Et notre ami, Gabriel Monet a soutenu en 2013 à l’université de Strasbourg une thèse de doctorat sur cette question qui a été récemment publiée : « L’Eglise émergente. Etre et faire Eglise en post-chrétienté » (3). C’est dire que les pays francophones ont maintenant à leur disposition un bilan des études concernant le courant de l’Eglise émergente dans le monde. Le dossier publié par Réforme mentionne ces ressources sans entrer dans une réflexion sociologique ou théologique. Mais en interviewant Gabriel Monet, il éveille l’intérêt des lecteurs pour cette recherche.

Cependant, l’auteur de ce dossier, Marie Lefebvre-Billiez s’oriente ici principalement sur le rendu d’un vécu. Et c’est tant mieux. Elle écrit un beau portrait de Gabriel Monet en retraçant son histoire de vie depuis son premier engagement dans une église innovante jusqu’à sa capacité de sortir des chemins battus en profitant d’une année sabbatique pour accomplir un tour du monde en famille. Et de même, Marie LB fait un travail remarquable dans son exploration des communautés émergentes en France. De fait, elle réalise une enquête particulièrement utile en mettant en évidence des initiatives très diverses et en  nous faisant part du vécu correspondant éclairé par le commentaire des acteurs. Ainsi, on fait connaissance avec  « Terre nouvelle », communauté tout terrain à Mulhouse, le centre d’accueil ouvert en Bourgogne par Cécile Entremont, un projet adventiste à Marseille en phase avec les besoins et les aspirations des gens à travers toute une gamme d’activités, un bar associatif à Montpellier : « Chez Théo », des réseaux de groupes de maison et notamment l’association Luc 5, une église de surfeurs à Hosségor, une église au centre de la Défense qui accompagne les cadres dans ce quartier d’affaires. Ainsi, si certaines de ces réalisations ont déjà été présentées sur ce site (4), non seulement on en découvre beaucoup d’autres, mais le dossier fait apparaître des traits communs  qui nous permettent d’envisager la spécificité et l’originalité du phénomène. De temps à autre, Marie LB  sait introduire un commentaire qui vient éclairer cette dynamique. Et ainsi, Andy Buckler, secrétaire national pour l’évangélisation et la formation de l’Eglise Protestante Unie vient élargir la perspective : « Nous croyons en un Dieu qui agit, qui renouvelle, qui sauve, qui appelle. Notre responsabilité n’est pas de sauver notre église, mais de rejoindre l’action de Dieu et de discerner les signes de son Royaume. La question n’est pas de savoir comment sauver nos meubles, mais comment rejoindre une action de Dieu qui nous devance et nous invite ». C’est pourquoi l’Eglise Protestante Unie veut devenir une « Eglise de témoins ». Une Eglise émergente ? s’interroge Marie LB.

L’auteur du dossier a choisi avec raison un angle de vue très large si bien qu’elle ramène dans son filet une belle récolte. Ainsi cette enquête peut faire progresser notre réflexion. En observant le courant de l’Eglise émergente à ses débuts, Michaël Moynagh, pionnier de ces innovations en Grande-Bretagne, a pu écrire : « L’Eglise émergente, c’est un état d’esprit. C’est un mouvement ». On peut reprendre ces expressions à propos du dossier. Au total, on peut trouver dans ces différentes initiatives des caractéristiques communes : Ce sont des communautés qui sont en phase avec la vie quotidienne et qui cherchent à répondre aux besoins et aux aspirations des gens. Elles s’investissent dans la mise en oeuvre d’une convivialité fraternelle. Elles s’ouvrent à tous dans leur cheminement personnel. Elles privilégient l’informalité et la créativité par rapport à des formes traditionnelles plus étroitement codées. Il y a donc là une réalité spécifique en contraste avec le fonctionnement de l’Eglise classique établie dans des formes moins souples, plus statiques et dans une communication moins interactive.

Cependant, dans une société plurielle comme la nôtre, il y a place pour des expressions différentes qui peuvent partager leurs savoir-faire, leurs compétences, leurs ressources. Et d’autre part, à travers le web, le réseau s’impose comme une forme privilégiée de communication. L’Eglise anglicane a montré la voie en préconisant une « économie mixte » où l’Eglise classique et l’Eglise émergente sont également reconnues. En France, l’Eglise Protestante Unie pourrait-elle s’engager dans cette voie ? La question est posée.

Ce dossier est une réussite. Il met en évidence un courant nouveau dans son originalité et sa spécificité. Il montre combien ce courant répond aux attentes de beaucoup de gens parce qu’une culture nouvelle est en train de se développer (5). Certes, si l’Eglise émergente  est encore fragile en France parce qu’elle se heurte à des représentations conservatrices, ce dossier témoigne qu’une prise de conscience est en marche, prélude à l’apparition de nouvelles initiatives. Poursuivons notre mobilisation à l’écoute de l’Esprit !

Jean Hassenforder

 

(1)            Dossier réalisé par Marie Lefebvre-Billiez avec la collaboration d’Olivier Bonnefon et de Linda Caille : L’Eglise émergente, l’Eglise de demain ? : Réforme, N°3593, 22 janvier 2015. Réforme, hebdomadaire protestant d’actualité se donne pour visée : « l’ambition du sens ». Nous trouvons effectivement dans cet hebdomadaire une recherche d’intelligence de la foi qui nous paraît porteuse, particulièrement dans le domaine socio politique.

Pour acheter ce numéro : Tél : 01 43 20 32 67. Site internet : www.reforme.net

(2)            Sur ce site : « Le courant de l’Eglise émergente. Dix ans de recherche » : http://temoins.com/le-courant-de-leglise-emergente-dix-ans-de-recherches

(3)            Gabriel Monet. L’Eglise émergente. Etre et faire Eglise en postchrétienté. Ed Lit Verlag, 2014. Présentation du livre de Gabriel Monet sur ce site : « Des outres neuves pour le vin nouveau » : http://www.temoins.com/des-outres-neuves-pour-le-vin-nouveau-interview-de-gabriel-monet-auteur-de-leglise-emergente-etre-et-faire-eglise-en-postchretiente/

(4)            Sur ce site : « Un accompagnement psychologique et spirituel. Parcours de Cécile Entremont, psychologue, animatrice et théologienne » : http://www.temoins.com/un-accompagnement-psychologique-et-spirituel-parcours-de-cecile-entremont-psychologue-animatrice-et-theologienne

Chrétiens en quartier d’affaires. Une Eglise à la Défense. Enjeux pastoraux et théologiques : http://www.temoins.com/chretiens-en-quartier-daffaires-une-eglise-a-la-defense-enjeux-pastoraux-et-theologiques           « Daniel Schaerer : l’Eglise en toute simplicité » : http://www.temoins.com/leglise-en-toute-simplicite                                         « La fête de l’Eglise dans les maisons » : http://www.temoins.com/une-dynamique-de-transformation-deglise-manifestee-par-une-fete-estivale-l-la-fete-de-leglise-dans-les-maisons-r

(5)            Une nouvelle culture se développe et appelle en regard de nouvelles formes d’église. Sur ce site : « Nouvelle éthique sociale. Nouveau genre de vie. Questions pour les églises » : http://temoins.com/nouvelle-ethique-sociale-nouveau-genre-de-vie-questions-pour-les-eglises

« Emergence d’espaces conviviaux » : http://www.temoins.com/emergence-despaces-conviviaux-et-aspirations-contemporaines-troisieme-lieu-l-third-place-r-et-nouveaux-modes-de-vie

« Le paradoxe de la scène religieuse occidentale. Une conférence de Danièle Hervieu-Léger le 5 février 2014 » : http://temoins.com/le-paradoxe-de-la-scene-religieuse-occidentale-une-conference-de-daniele-hervieu-leger-le-5-fevrier-2014

« Comprendre le christianisme émergent. Une recherche sociologique sur le mouvement de l’Eglise émergente » : http://www.temoins.com/comprendre-le-christianisme-emergent-une-recherche-sociologique-sur-le-mouvement-de-leglise-emergente/