Mer et Bible.Naviguer en mer. Naviguer dans la Bible. - Témoins

Recherche innovation

Culture Société

Actualités

Galeries

Vie Spiritualité

Qui sommes nous ?
Sélectionner une page

Faire connaître les entreprises innovantes pour le bien de tous. Y reconnaître une créativité qui témoigne de l’Esprit… Certainement, le groupe « Mer et Bible » est une initiative originale qui mérite d’être connue au delà de sa dimension locale. En effet, il prend forme dans une ville côtière : Les Sables-d’Olonne. « Pour un partage « Mer et Bible », vous serez bienvenus aux Sables-d’Olonne sur le voilier Kappa si le temps le permet ou au domicile de l’un d’entre nous ». Parmi les animateurs : Francine Trannoy, passionnée de navigation et Michèle Buret, professeur d’hébreu et titulaire d’une maîtrise de théologie. Sous le terme d’escale, le groupe fait partie d’une association plus vaste : « Cap Vrai ». Le site internet du groupe donne une bonne idée des activités de celui ci-ci et nous en communique l’esprit, en particulier la manière selon laquelle la Bible est lue et partagée.

 Lire la Bible

 Le site nous propose différents textes sur la manière de lire la Bible et ses rapports avec la mer.
Le peuple hébreu a longtemps redouté la mer .Dans la violence des tempêtes, elle est image de destruction. Mais il y a également un autre versant : « La bonne nouvelle du salut nous arrive par la mer, par l’eau et ceci depuis les origines. Dans les premières lignes de la Bible, il est dit : « le souffle de Dieu planait sur les eaux »… La parole de Jésus retentit au bord de la Mer de Galilée parmi des hommes de la pêche, les premiers sensibles… Si la mer paraît inquiétante, souvent hostile même, avec Jésus, elle est maîtrisée ». Sur ce thème, le site se réfère au livre de Chantal Reynier : « La mer et la Bible » (Ed. Cerf, 2003).
Dans quel esprit lire la Bible ? Parmi d’autres, relevons ces beaux passages de Marie Balmary : « Lire la Bible: lire avec d’autres en écoutant l’autre autant que le texte. C’est le texte qui nous permet de nous rencontrer. Un texte révélant autant que révélé. Les êtres sont un bonheur les uns pour les autres à condition d’être ce qu’ils sont vraiment… Quand un texte nous attriste, c’est que nous ne sommes pas justes, pas ajustés avec le texte. Creuser, aller voir plus loin, le texte grec, le texte hébreu avec différentes traductions. Quand la joie est là, alors la joie est un guide de vérité ».
Et comment ce partage biblique se passe-t-il en pratique ? Chaque mois, les participants se rencontrent tout au long d’une journée aux Sables-d’Olonne. A partir de 10h1/2, le dialogue s’ouvre sur des textes bibliques, en l’occurrence les textes du jour dans les recueils : Prions en Eglise ou Magnificat. « Nous proposons de les lire ensemble en se référant aux différentes traductions ». Après un repas en commun, c’est la sortie en mer si la météo le permet.

Les activités du groupe.

Il y a ces journées mensuelles auxquelles nous venons de faire allusion.
Mais il y a aussi des rencontres plus longues où, pendant une bonne semaine, l’étude de la Bible alterne avec la découverte de la nature. Après Noël, c’est une session à saint Jacut de la mer (cette année : 27 décembre 2008-9 janvier 2009). Au printemps, le groupe propose une croisière fluviale, en 2008 sur le canal de Nantes à Brest, dans une ambiance où convergent partage biblique, passage des écluses et émerveillement devant la nature.
Quand  on lit le bilan de l’année 2008, il y a aussi des évènements originaux où des membres du groupe se joignent à des entreprises plus vastes : ainsi à l’occasion de Vendée-Globe 2008, faire participer à la fête des enfants atteints de maladies sans espoir de guérison ; ou encore, le 6/7 juin 2008, la rencontre « Entre ciel et mer » entre les pilotes et les passagers de six petits avions venant de l’aérodrome de Lognes en région parisienne et les équipages de bateaux de plaisance des Sables-d’Olonne qui s’est terminée par un vol de rêve jusqu’aux îles de Ré et de Noirmoutier.
Et parfois, on sort de France. Quelques membres de l’association ont ainsi participé à une croisière où l’on a étudié l’Islam des Lumières : l’âge d’or des monothéismes en Andalousie et au Maroc. En 2009, une croisière est envisagée au long des côtes de la Turquie .

Une invitation.

Cette présentation débouche sur une invitation :
« Aventurez-vous sur la mer !
Aventurez-vous dans la Bible !
Vous aimez la mer, mais vous n’avez pas de bateau.
Vous aimez la Bible, mais vous n’y connaissez rien ou vous voulez en savoir plus ».
« Mer et Bible » est là pour répondre à ces aspirations.

Toutes les informations correspondantes se trouvent sur :
**http://monsite.wanadoo.fr/mer.et.bible**
Une adresse pour écrire : fransables@wanadoo.fr.
Association Cap Vrai : **http://www.capvrai.com**

Bon vent à « Mer et Bible » !

Jean Hassenforder

 

 

 

 

Share This