Méditer avec Marcelle Auclair: Le bonheur, c'est possible - Témoins

Recherche innovation

Culture Société

Actualités

Galeries

Vie Spiritualité

Qui sommes nous ?
Sélectionner une page

Le bonheur, c’est possible.

Le bonheur, c’est possible, nous dit Marcelle Auclair.
Et, pour en parler, elle utilise des images issues des découvertes
scientifiques. “Comme tout au monde, comme la force électrique, comme la pesanteur, comme le son, le bonheur est, et il a ses lois. Ces lois,nous passons nos vies à les enfreindre et nous nions le bonheur avec une apparence de raison puisque, dans ces conditions, il nous est
effectivement impossible d’être heureux.

Voici la loi essentielle: la pensée crée. La parole crée. La pensée, la parole, la lumière, de même que le son, forment des vibrations toutes puissantes. Pensez joie, santé, abondance, paix, et, non seulement, il émanera de vous des ondes bienfaisantes, mais vous vous attirerez tout ce qui est conforme à ce radieux programme”.

C’est la pensée qui engendre nos comportements. “Chaque pensée est une graine appelée à germer, à pousser, à fleurir, à donner des fruits”. Et,comme le dit un dicton, nous récoltons ce que nous avons semé. Ainsi,Marcelle Auclair nous appelle à bien penser, “en prenant la décisionsans réplique de changer toutes nos habitudes de pensée et de parole; de négatives, pensées et paroles vont devenir positives, de destructives,pensées et paroles vont devenir constructives… A ce prix, vous obtiendrez la paix intérieure et tout ce qui conditionne le bonheur autour de vous”.

Et pour changer ainsi, nous avons besoin d’un horizon, d’une vision
elle-même positive. “Ce n’est pas un vain mot que de dire d’un idéal,
d’un sentiment qu’ils sont “élevés” ou qu’ils sont “bas”. Le langage
traduit exactement la vérité. Une pensée d’espoir, d’amour dégagé de
tout égoisme, l’admiration, la générosité créent en nous des vibrations hautes, rapides qui se joignent à toutes les vibrations analogues et forment avec elles une émission puissante”.

Comment nous maintenir sur ce registre? “Les croyants ont une façon
souveraine de hausser les vibrations défaillantes: la prière, l’appel àun Dieu de bonté, l’abandon à sa volonté qui est joie et abondance”.
Dans ce”Livre du bonheur”(2), Marcelle Auclair parle à partir de
l’expérience, et elle sait traduire dans un langage actuel et
accessible, une veine spirituelle et, plus précisément évangélique.
C’est une parole qui s’adresse à tous. Et elle peut être entendue, car
l’Esprit Saint, comme “un guide intérieur”, oeuvre dans les consciences.

Nous savons les obstacles psychologiques et spirituels qui peuvent
s’opposer à ce mouvement. Pour nous chrétiens, nous savons aussi la
victoire définitive remportée par Jésus à la croix et dans la
résurrection, une source inépuisable de grâce. “Par la puissance qui
agit en nous, Dieu a le pouvoir de faire infiniment plus que tout ce que nous demandons ou même imaginons” (Lettre aux Ephésiens 3/20).

J. H.

(1) Marcelle Auclair, pionnière de la presse féminine à travers le
magazine “Marie-Claire”, auteur d’un livre sur Sainte Thérèse d’Avila, a su montrer les correspondances entre l’Evangile et les aspirations spirituelles de son époque.

(2) Marcelle Auclair. Le Livre du Bonheur. Seuil, 2003 (Citations p. 10,12 à 16)
Un livre bienfaisant: Marcelle Auclair. La Joie par l’Evangile. Seuil.
Livre de Vie.

Share This