Sélectionner une page

La semaine dernière, j’ai rencontré une ancienne voisine qui avait participé avec nous à des réunions de prière. J’ai eu la joie de voir qu’à 87 ans, un élan de vie l’animait, alors que j’avais le souvenir d’une personne pessimiste se plaignant, en plus de sa santé, des affres de la vie qui, c’est vrai, ne l’avaient pas épargnée.

Au cours de notre conversation, elle me raconta l’expérience qui a bouleversé sa vision de la vie. Lors d’une chute, elle a perdu connaissance quelques minutes. Elle s’est trouvée alors au sein d’une grande nuée lumineuse, dans une atmosphère de paix et de sérénité qui l’a imprégnée au plus profond d’elle même. Le Ciel s’est entrouvert!

En me racontant cette expérience avec une grande simplicité, elle a ajouté en pensant à l’au-delà: “Je retrouverai mon fils”. Il m’a semblé qu’était ainsi cicatrisée la grande souffrance provoquée par la mort accidentelle de son fils unique à l’âge de 21 ans. Je ressentais dans son attitude une grande reconnaissance à Dieu, à laquelle je me suis tout naturellement associée. C’est beau! Cela dilate le coeur! Quel encouragement pour la foi!

Odile Hassenforder

Share This