Recherche innovation

Culture Société

Actualités

Galeries

Vie Spiritualité

Qui sommes nous ?
Sélectionner une page

Mais pourquoi faut-il donc que seuls les thèmes liés à la sexualité aient été retenus par les médias et les évêques dans le livre “Mon Dieu…pourquoi ?” que vient de publier l Abbé Pierre ?

Benoîtement (comme dirait notre Pape), je pensais que les médias retiendraient d’autres aspects de la vie de celui qui reste, hors concours devant Zizou, la personnalité préférée des Français.
Pourtant, vous n’avez pu échapper à ses confessions et prises de position en matière de sexualité, dans son livre et chez Marc’O de FR3.
C’est sans doute sa notoriété qui lui vaut une levée de boucliers de quelques évêques, et c’est aussi cette notoriété qui lui permet de s’exprimer aussi librement sur des sujets encore tabous…
Des sujets qui, s’ils font vendre du papier et de l’audience, doivent bien nous intéresser un peu, uniquement par curiosité intellectuelle bien entendu !

Pourtant, après les immeubles brûlés des sans-papier de l’été, en cet automne où brûlent les bus et les autos des mal-logés de nos banlieues, voilà que l’on parle de l’Abbé Pierre parce qu’une fois il a brûlé… (comme dirait l’apôtre Paul) pour le sexe opposé !
Ne serait-ce pas finalement pour occulter le fait que 50 ans après l’hiver 54, le coup de gueule de ce pélerin permanent d’Emmaüs, reste cruellement d’actualité ?

Merci l’Abbé, de continuer à nous empêcher de penser en rond. Mais tu as 93 ans : il serait peut-être temps que vienne la relève, non ?

Yves Desbordes