Internet et solidarité - Témoins

Recherche innovation

Culture Société

Actualités

Galeries

Vie Spiritualité

Qui sommes nous ?
Sélectionner une page

Voici quelques pistes qui montrent combien Internet peut être précieux pour qui veut être actif dans un domaine de la solidarité : c’est une mine d’informations, une ouverture aux contacts par le biais des forums ou du courrier électronique …et après un premier contact un peu impersonnel Internet peut donner envie de rencontrer les acteurs de telle ou telle association ou ONG qui nous intéresse pour évaluer la possibilité d’un engagement plus concret…car la solidarité n ‘est-ce pas avant tout la rencontre, l’écoute, la chaleur humaine, le partage et l’échange ?

Le web humanitaire .
Plusieurs sites sont consacrés à l’humanitaire.
Coordination SUD regroupe plus de cent associations impliquées dans le développement ; s’y retrouvent plusieurs associations d’inspiration chrétienne comme le CCFD (voir l’article en “éconmie”), la CIMADE, la fondation Abbé Pierre, les Amis de Sœur Emmanuelle, les Scouts de France ou le Secours Catholique. Figurent aussi les sites des organismes de la Fédération Protestante de France et l’Église Catholique dédiés à la coopération avec les pays en voie de développement : ce sont respectivement le DEFAP (Service Protestant de Missions) et la Délégation catholique pour la Coopération (DCC).
L’adresse Internet est www.coordinationsud.org
Ce site est intéressant à plusieurs égards :
– il est mis à jour régulièrement ;
– la liste des membres permet d’avoir des informations sur chacune des associations et pour beaucoup d’entre elles d’arriver grâce à un lien sur le site Internet de l’association ;
– les rubriques actualités des associations et pour les ONG ainsi que l’agenda des ONG sont vraiment très riches pour qui est préoccupé par la pauvreté dans le monde ;
– la formation sur le développement sont prises en compte soit dans la rubrique agenda des formations pour les formations courtes, soit dans la rubrique agir, se former pour les formations diplomantes ou de préparation au départ.
– il permet de signer une pétition comme Votons pour un monde plus juste évoquée aussi dans le n° 139.

Il y a d’autres sites similaires, chacun avec des ressources propres. Par exemple, on peut citer :
– www.collectif.asah.org qui propose une bourse d’échange de matériel entre les associations, des conseils pour le financement de projets, la gestion d’une association ou le point sur le droit des expatriés.
– www.humanitarianvillage.com site où sont présentées des actions de différents types comme le parrainage d’enfants des pays en développement, le microfinancement de projets concrets de développement. Est aussi présentée l’action des institutions comme les organes de l’ONU.

Plusieurs autres sites sont à signaler :
– www.lagerbe.org nouvelle adresse de l’association humanitaire chrétienne La Gerbe signalée plusieurs fois dans Témoins pour sa créativité ;
– www.bioforce;asso;fr sur le thème de Former et Orienter les Acteurs de la Solidarité ;
– www.street-children.com spécialisé sur les enfants des rues. Il possède des liens avec les sites de plusieurs associations comme AIMER (Aide et Information pour le Monde des enfants des Rues) ou l’ACPE (Association contre la Prostitution enfantine).
– www.medair.org site de l’association humanitaire MEDAIR qui se veut ouvertement chrétienne.
– www.echoscommunication.org site d’une association belge qui se propose entre autres d’aider les ONG francophones à s’approprier Internet.

Réseaux de soutien et de prière.
Le courrier électronique est un moyen vraiment performant pour rester en contact avec un volontaire engagé au loin dans le travail d’une association, d’une ONG ou d’une mission ; connaître ses défis, ses problèmes en temps réel peut permettre le soutien le meilleur, y compris par la prière. Dans cet esprit l’association Portes Ouvertes au service des chrétiens persécutés qui édite dans son bulletin mensuel un guide de prière peut adresser par courrier électronique des sujets de prière dés que des événements nouveaux sont connus ; cela rend l’intercession plus efficace (adresse électronique contact@portesouvertes.fr )

Réseaux de solidarité de voisinage.
Les domaines où l’entraide peut s’exercer sont très nombreux : que l’on ait besoin de cette solidarité ou que l’on désire y participer comme bénévole Internet peut se révéler sans égal pour avoir le contact le plus approprié, celui de l’association qui correspond le mieux à notre attente, ou celle qui est à l’œuvre le plus près de chez nous.
Regrouper par thèmes les adresses des sites Internet des associations de solidarité comme, nous l’avons vu, cela est fait pour l’humanitaire serait très précieux. Le site www.solidarnet.asso.fr commence à le faire. On trouve aussi sur le site du Centre National du Volontariat les coordonnées du réseau des centres du volontariat qui existent dans la plupart des départements (www.globenet.org/CNV/ )
Le site Internet de Témoins pourrait à terme comporter un certain nombre de ressources, dans différents domaines, pour tout chrétien qui souhaiterait être un témoin concret de l’amour du Christ et aurait besoin de pistes d’action.

Share This