Recherche innovation

Culture Société

Actualités

Galeries

Vie Spiritualité

Qui sommes nous ?
Sélectionner une page

La 87ème session annuelle des Semaines sociales de France s’est déroulée à Vincennes les 23/24/25 novembre 2012. Le thème de cette année était particulièrement motivant : « Hommes et Femmes, la nouvelle donne ».

L’assiduité à ces sessions ne faiblit pas: 3000 participants venus des différents diocèses et associations chrétiennes (présence très marquée des Focollari). Dans son discours d’ouverture, Jérôme Vignon, l’actuel président, précisait l’objectif : « La dynamique de l’égalité hommes/femmes dans les sphères économique, sociale et politique a bouleversé en quelques décennies les conceptions traditionnelles de la répartition des rôles masculins et féminins. Le principe de cette égalité fait désormais partie des droits fondamentaux en démocratie.
Cependant, il semble que cette dynamique aborde une nouvelle étape… Des progrès ont été accomplis, mais les résistances sont nombreuses ; les stéréotypes ont la vie dure en politique, dans l’éducation… Au cours de la session, il s’agira de prendre la mesure des évolutions… et de voir les libérations qui restent à accomplir. »
Pour nous éclairer, les compétences de premier plan n’ont pas manqué, intervenant tour à tour selon une stricte parité : Brigitte Grésy, Claude Martin, Michelle Perrot, Georges Vigarello, Viviane Reding, Khoudia Sow, Jacques Arènes, Geneviève Fraisse, Bernard Leconte, Sylviane Agacinski, Véronique Margron, Maria Voce, Alphonse Borras, Florence et Marc de Leyritz (responsables des parcours Alpha-France) etc.
La conférence qui aura sans doute le plus marqué les esprits (à l’applaudimètre en tout cas) fut celle de la philosophe Sylviane Agacinski,     affirmant haut et clair : « La parité est un principe de justice ». Venant d’un bord différent du milieu catho, elle rejoignait cependant l’assentiment des participants par ses analyses sur le couple homme-femme, sur l’importance pour les enfants d’avoir un père et une mère. Il vaut la peine de retrouver intégralement son texte, sur internet ou dans les actes de la session. ** Ecouter cette conférence : 29 minutes **  ainsi que les autres conférences sur le site des « Semaines sociales de France » ** Voir le site **
Le « mariage pour tous » mérite au moins une réflexion plus approfondie. « Avant toute décision législative en matière de procréation et de parenté, il faudrait au moins entreprendre une réflexion collective sur les droits de l’enfant, qui sont prioritaires » (S. Agacinski).

Claude Bernard